Acheter un blender : quelques conseils

Vous voulez acheter un blender ? Vous pensez peut-être que vous pouvez le choisir uniquement en fonction de sa couleur sans faire de gaffe culinaire. S'il est parfaitement acceptable de baser votre choix sur des préférences esthétiques, vous devez tout de même vous armer de quelques connaissances avant de faire l'achat final pour vous assurer que votre blender est plus qu'un joli visage. Voici quelques éléments à vérifier avant de vous lancer.

Évaluer le volume du récipient du blender

Le fait de pouvoir préparer suffisamment de soupes ou de cocktails pour nourrir toute votre famille dépend en grande partie de la capacité du récipient du blender. Il y a plus d'informations via ce lien sur les différentes capacités. Ce qui en fait l'une des considérations les plus cruciales lors de l'achat d'un blender. Au contraire, un modèle plus petit sera plus pratique pour une utilisation individuelle ou partagée.

Trouver une façon de quantifier la puissance du moteur

La puissance du moteur est un indicateur d'un blender de qualité. Tant que la puissance est inférieure à 200 watts, vous pouvez poursuivre votre route. Bien que la puissance d'un blender augmente considérablement entre 200 et 500 watts, tout ce qui se situe au-dessus de cette fourchette est mieux adapté à la fabrication de jus et à la coupe de glace qu'au hachage de légumes coriaces comme les pommes de terre. Ne cherchez pas plus loin si vous avez besoin d'un blender d'une puissance supérieure à 500 watts.

Choisir selon les options adéquates

Chaque blender possède une fonction de propulsion. Elle permet à l'appareil de se mettre en marche à pleine puissance instantanément. Par conséquent, les ingrédients déjà combinés montent vers le haut, tandis que les gros morceaux se déposent au fond, où ils peuvent être facilement récupérés. Les machines à smoothie et les sorbetières, par exemple, disposerons bientôt de paramètres personnalisables qui simplifieront les tâches culinaires courantes.