Les entorses : comment les identifier et les traiter ?

Les articulations peuvent subir des traumatismes lors des mouvements d’étirement. Parfois ce sont les ligaments sur lesquels se reposent ces articulations qui se rompent. Ce genre de contusion articulaire est appelée entorse. Elle peut se présenter sous différentes formes en fonction de l’intensité du choc.

Quels sont les différents types d’entorse ?


On peut distinguer tout d’abord l’entorse légère. C’est celle qui est provoquée par de petites tensions musculaires exercées sur l’articulation. Lorsque l’on assiste à un commencement de déchirure de ligament, on parle d’entorse d’intensité moyenne. À cette étape, l’enveloppe qui recouvre l’articulation peut connaître des lésions superficielles. On a enfin la forme sévère d’entorse. Retrouvez plus d’informations sur ce site internet. C’est celle qui se produit lorsque le ligament s’est entièrement rompu.

Quels sont les indices de la présence d’une entorse ?


Très souvent les entorses provoquent un gonflement accompagné de douleur au niveau de la partie qui a reçu le choc. Les entorses entraînent un déséquilibre au niveau des articulations. Quand l’entorse est d’intensité légère, vous serez en mesure d’effectuer des mouvements. Mais la douleur peut s’installer plus tard même si sur le coup elle n’est pas trop vive. Pour être formé légère d'entorse, on a un léger gonflement de l’articulation.
Quand il s’agit d’une entorse moyenne, la douleur est un peu plus soutenue. Les mouvements des membres sont assez pénibles à effectuer. L’articulation sera enflée et une ecchymose peut prendre naissance.
Lorsque l’entorse est d’une intensité grave, l’intensité de la douleur est quasi insupportable. L’articulation s’enfle très rapidement. Elle peut conduire à une impossibilité temporaire de mobilité.

Comment soigner les entorses ?


Lorsque l’entorse est légère ou moyenne à la limite, vous pouvez appliquer certaines astuces. La toute première consiste à laisser au repos l’articulation ayant reçu le choc pendant au moins 48 heures. Quand l’entorse concerne un doigt, vous pouvez attacher le doigt atteint à son doigt voisin.
Pour soulager les douleurs, vous pouvez appuyer sur l’articulation des compresses glacées.