Origine et histoire de l'assurance

Pour se protéger sur le plan financier, il est nécessaire de comprendre l'importance d'une assurance et de savoir qu'il est important de prendre une assurance. Nul n'est garanti contre un incident qui peut causer des nuisances à des personnes tierces ou à nos propriétés. Quelles sont ses principales notions à connaître ? Dans cet article, nous vous conseillons à en découvrir plus sur l'assurance. 

Qui a inventé l'assurance ? 

L'assurance, telle que nous la connaissons aujourd'hui, a été inventée à la fin du 19e siècle. Pour plus d'informations, vous pouvez découvrir ce site. Le principe de la protection ou de "l'aide mutuelle" remonte toutefois à l'Antiquité. La première forme d'assurance était le système du "prêt d'aventure" : un marchand pouvait emprunter de l'argent à un banquier pour financer son expédition. 

De cette manière, il n'avait pas à indemniser ses investisseurs si ses marchandises étaient perdues pendant le transport. Le premier contrat d'assurance connu remonte à 1347 à Gênes, en Italie, tout comme la première forme d'assurance. Un incendie dévastateur en Angleterre en 1666 a donné à l'économiste britannique Nicholas Barbon l'idée de l'assurance incendie, que l'on peut considérer comme l'ancêtre de l'assurance habitation. 

L'assurance-vie est apparue en 1788. En France, l'assurance a pris la forme que nous connaissons aujourd'hui, notamment au XIXe siècle, lorsque l'assurance-accidents a été créée en 1864. Au 20e siècle, l'assurance a commencé à se développer : Assurance chômage, assurance automobile, assurance contre les catastrophes naturelles. Peu à peu, certains types d'assurance sont devenus obligatoires, comme l'assurance automobile à partir de 1958. 

Quels sont les principaux termes à retenir ? 

A la lecture de la police d'assurance elle-même, les termes techniques peuvent sembler incompréhensibles. Il est toutefois important que vous soyez bien informé sur la signification des termes utilisés, faute de quoi vous risquez de ne pas comprendre les détails. Voici les principaux termes spécifiques et leurs définitions : 

 • Risque : un élément clé de tout contrat d'assurance. Il se réfère à l'événement qui doit être couvert lors de la conclusion d'un contrat d'assurance. 

 • RC : la partie de la demande qui reste à l'assurer en cas de dommage. 

 • Période d'attente : se réfère à la période pendant laquelle l'assuré ne reçoit pas d'indemnisation. 

 • Contrat d'assurance : la preuve matérielle d'un contrat entre l'assureur et l'assuré.